Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. En savoir plus

Wolf Oil Corporation

Principes de base des lubrifiants : comment fonctionne l'huile moteur ? (5/9)

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment un lubrifiant permettait au moteur de fonctionner ? Voici une présentation rapide et un aperçu des principales fonctions d'un lubrifiant.

Technical Expertise

Dans notre série sur les principes de base des lubrifiants, nous vous avons présenté les lubrifiants les plus importants à connaître, leur fonction principale, leur composition et le rôle de chaque « ingrédient » (comme les huiles de base et les additifs).

Maintenant, nous allons nous concentrer un peu plus sur le côté pratique : nous allons vous expliquer comment le lubrifiant s'écoule dans le moteur, puis nous vous détaillerons les principales fonctions d'un lubrifiant.

Comment l'huile s'écoule dans le moteur

fonctions_moteur

Un moteur est une machine très complexe. Nous allons vous expliquer, dans les grandes lignes, son fonctionnement au niveau de sa lubrification :
  1. La pompe à huile prélève de l'huile depuis le bac à huile (tous deux dans la partie inférieure de l'image).
  2. La pompe envoie l'huile aux paliers principaux du vilebrequin (moitié inférieure de l'image), qui convertit l'énergie linéaire en énergie rotative.
  3. De là, l'huile s'écoule à travers les trous percés dans le vilebrequin, sur les paliers de bielle, puis à travers une conduite d'huile pour atteindre la tête de cylindre (partie supérieure de l'image).
  4. Elle s'écoule à travers les passages d'huile dans les paliers de vilebrequins et les soupapes.
  5. Les pistons, les segments et les axes (non illustrés sur l'image) reçoivent de l'huile éjectée par les paliers de bielle.

Pourquoi est-il important de lubrifier un moteur ?


Les trois fonctions principales des lubrifiants sont les suivantes :
  • réduction de la friction
  • refroidissement
  • et nettoyage
La

réduction de la friction est ce à quoi pensent la plupart des gens quand on leur demande la fonction d'un lubrifiant. Avec autant d'éléments très proches les uns des autres et à vitesse élevée, un moteur ne tiendrait pas longtemps sans un lubrifiant pour « adoucir » le tout.

Le refroidissement est obligatoire en raison de la forte chaleur qu'atteint un moteur en fonctionnement. Sans lubrifiant, la chaleur produite détruirait le moteur !

Le nettoyage a trait aux impuretés qui existent dans un moteur. La combustion (le procédé qui a lieu dans le moteur) engendre de la suie et des polluants. Sans lubrifiant, ces éléments formeraient d'importants dépôts dans le bloc de passage de l'huile, ce qui nuirait aux performances du moteur.

Les additifs rendent les lubrifiants polyvalents

Les lubrifiants ont d'autres fonctions. Les additifs spéciaux aident aussi un moteur à maintenir ses performances. Voyons les trois fonctions des additifs :
  1. Contrôle des acides et de la corrosion
  2. Un moteur collecte des acides. Ceux-ci peuvent causer d'importants dommages sous forme de corrosion, une baisse de performances voire une panne généralisée du moteur. Les lubrifiants contiennent des détergents qui neutralisent les acides. Ils empêchent ainsi la rouille, en particuliers sur les paliers. Certains lubrifiants haute performance contiennent également des inhibiteurs de corrosion pour protéger les métaux mous.

  3. Gestion de la viscosité
  4. La viscosité correspond à « l'épaisseur » d'un lubrifiant. Il est essentiel qu'elle soit constante : si la viscosité d'un lubrifiant change, les pompes ne fonctionnent pas correctement. Une viscosité est maintenue constante en utilisant des améliorateurs d'indice de viscosité. Même lorsque la température varie et que l'huile doit changer d'épaisseur, ces additifs la maintiennent constante.

  5. Réduction de l'oxydation
  6. L'intérieur d'un moteur en fonctionnement devient brûlant, ce qui entraîne une accélération du processus d'oxydation. On entend par oxydation la réaction d'un matériau avec de l'oxygène et son endommagement, le fer qui rouille en est l'exemple le plus connu. Comme vous pouvez l'imaginer, l'oxydation des pièces de moteur n'est jamais une bonne chose : elle entraîne une accumulation de boue et une augmentation de la viscosité. Heureusement, des additifs appelés antioxydants permettent d'éviter l'oxydation.


En bref :
  • L'huile circule à travers le moteur et lubrifie chaque élément.
  • Les trois fonctions principales des lubrifiants sont la réduction de la friction, le refroidissement et le nettoyage.
  • Des additifs spécialisés aident le moteur à maintenir ses performances.
  • Les additifs contrôlent les acides et la corrosion, gèrent la viscosité et réduisent l'oxydation, entre autres.


Vous avez manqué le dernier article de cette série ? Prenez un raccourci !

Un constructeur peut-il vous obliger à utiliser une marque d'huile moteur spécifique ?

En tant que concession automobile ou atelier de réparation, vous recevez probablement des recommandations de constructeurs automobiles concernant les marques de lubrifiant à utiliser. Certains peuvent même vous obliger à utiliser une marque spécifique. Que peuvent-ils légalement attendre de vous ?...

En savoir plus

Découvrez notre nouvelle huile moteur permettant d’économiser le carburant avec la spécification BMW Longlife-12 FE : l’huile OFFICIALTECH 0W30 MS-BFE

En savoir plus

Quatre fausses idées concernant les lubrifiants démenties pour de bon

En savoir plus